08 Mai

Mania DEQUIDT

MAnia Dequidt
Depuis de nombreuses années, Mania DEQUIDT, Présidente de la Fondation Dequidt d’Aide à l’Enfance, oeuvrait aux côtés de son mari, pour aider les enfants déshérités en Ethiopie.
Malheureusement elle vient de nous quitter prématurément.
Nous garderons le souvenir de sa gentillesse, de son sourire, de sa générosité et de son engagement auprès des enfants et plus particulièrement de ceux de l’orphelinat Soleil Matinal (Gelan).
Aujourd’hui nos pensées, notre amitié, notre affection s’adressent tout particulièrement à son cher époux qui veillait sur elle.

23 Avr

Arum Prince Amaël

L’Arum Prince Amaël® allie beauté, originalité et solidarité.

Avec son beau feuillage panaché et ses fleurs d’un blanc lumineux, l’Arum Prince Amaël® (Zantedeschia aethiopica) saura se faire remarquer dans les jardins et les intérieurs.

Créé par Challet-Herault, horticulteur multiplicateur situé en Anjou, l’Arum Prince Amaël® oeuvre pour les enfants d’Éthiopie : pour tout achat de la plante, 1 euro est reversé à l’association Children of the Sun

 

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce projet à l’initiative de Johann Deshouillères :

16 Mar

Info Adoption N° 2

Lors de notre dernière assemblée générale du 7 décembre dernier, nous avons évoqué les difficultés de l’adoption internationale en général mais aussi celles de l’Ethiopie sans oublier les inquiétudes concernant la pérennité de l’association. En effet, ces dernières années, bien que les adoptions continuent, on remarque un très net ralentissement. Cette diminution entraine une dégradation des rentrées financières mettant en difficulté la continuité de l’association et ce, à plus ou moins court terme.

En ce début d’année, nous notons cependant une petite lueur d’espoir puisque quelques dossiers d’enfants viennent d’obtenir la fameuse lettre d’approbation permettant ainsi de faire des apparentements (3 familles ont été concernées pour COTS). Malgré tout, face à cette bonne nouvelle nous restons très très prudents car nous ne savons toujours pas combien sont en cours de signature ni à quel rythme elles seront délivrées…

Le Ministère (MOWCYA) exige désormais une nouvelle présentation des dossiers à laquelle s’ajoute un changement du nombre de documents à faire légaliser à l’Ambassade d’Ethiopie, ces obligations retardent ainsi les conclusions que le MOWCYA doit fournir au tribunal avant que ce dernier convoque la famille. De ce fait, nous devons faire revenir les dossiers en France pour les présenter de façon conforme aux nouvelles exigences. Ces nouvelles légalisations engendrent des frais qui vous seront demandés uniquement en cas d’apparentement.

Nous sommes hélas toujours dans l’impossibilité de donner des nouvelles de votre dossier en particulier ni de dire s’il aboutira ou non.

Conformément à la décision prise par le Conseil d’Administration, nous ne prenons plus de nouvelles candidatures et nous n’envoyons plus aucun dossier en Éthiopie.

Toute l’équipe reste mobilisée pour continuer à défendre l’intérêt des enfants, celui des familles dont le dossier est déposé en Éthiopie mais également pour trouver des solutions permettant la pérennisation de notre association.

Avec tout notre soutien.

Nelly BELLANGER,

Présidente, et son équipe